[ZD] J’ai testé les culottes menstruelles lavables : FEMPO

Voilà c’est clair et précis.
Et c’est une vraie découverte géniale pour moi !

C’est vrai, pourquoi après avoir utilisé des couches lavables pour mes enfants, avoir dit à mon chéri « l’essuie-tout jetable c’est fini », et avoir remplacé le papier toilette par des lingettes lavables, je ne suis pas passée aux culottes menstruelles lavables ? Je ne sais pas, probablement parce que je n’en n’avais pas entendu parler, mais en tout cas c’est une vraie révélation pour moi.

Certaines me diront qu’il y a la CUP – mais moi je n’y arrive pas – ne me demandez pas pourquoi c’est une question à laquelle je ne sais même pas répondre moi-même. Les SHL (serviette hygiénique lavable) j’ai testé avant les culottes et je trouve que ça tourne, ça bouge, ça me gêne.

Du coup quand les supers copines m’ont parlé des culottes je me suis dis « allez go je teste » ! Je reconnais que à l’achat le prix peut-être un frein. Il faut compter environ 30€ par culotte, mais franchement si ça peut m’économiser de nombreux paquet de serviettes jetables je dis banco !

Après le test (par mes propres deniers je le précise) d’une marque Australienne, et un premier essai plus que positif, je me suis penchée vers les autres marque disponibles sur le marché !

Et j’ai eu l’occasion de tester FEMPO (lien ici) !

Claudette et Fanny sont deux amies françaises, à l’origine de FEMPO. Inquiètes du côté « toxique » des protections périodiques féminines elles se sont lancé en 2017 et voilà que FEMPO est né !

Comme ça de prime abord, on dirait une culotte classique, noire, sobre.

Et pourtant…

Cette petite culotte cache sous son extérieur en lycra italien, une doublure en coton qui a un effet « au sec », un absorbant (dont notre peau n’est pas en contact) en bambou et un tissu imperméable respirant pour empêcher les fuites, en matière PUL. Comme les couches lavables des nourrissons, les tissus utilisés sont certifiés OEKO-TEX®100.

Pour moi qui ressentais rapidement la gêne d’une serviette jetable (irritations, démangeaisons… vous savez tout) le confort est juste Inégalable ! Je revis car je me sens mieux dans mon corps pendant mes règles depuis que j’ai découvert ces culottes. Toute marque confondue d’ailleurs.

Pour le choix de la culotte, j’ai choisi le modèle Power ++ car j’ai un flux ultra abondant (merci le stérilet !) et malheureusement pour le tout début de mon cycle, les 2 premiers jours, je ne peux pas utiliser la culotte seule, elle sature. Je la change donc au cours de la journée (et je ne l’utilise que la journée). C’est bien sûr possible de l’utiliser avec une CUP si vous avez besoin ! Par contre après c’est niquel elle tient les 12H indiquées et elle est très confortable .

Le seul point que je regrette peut-être mais ça, c’est valable pour toutes les culottes menstruelles, c’est le rinçage à la main avant le lavage en machine.
Disons qu’en mère de famille débordée, je suis souvent pressée, voir accompagnée d’un enfant. Alors rincer ma petite culotte, bien que mignonne, dans le lavabo de ma salle de bain, c’est légèrement compliqué.
Souvent je la laisse tremper dans de l’eau froide jusqu’à un moment plus propice (dans un petit bac, je ne la laisse pas là en plan dans mon lavabo pour que mes enfants tombent dessus au moment du brossage de dents allons !)

« Mamannnnnnn pourquoi c’est tout rouge dans le lavabo ? »

Je n’aime pas vraiment ce moment rinçage, mais bon c’est conseillé et après zou en machine à 30°C avec le reste de mon linge (je la glisse dans un petit sac pour lingerie), et puis comme pour le moment je n’ai pas beaucoup de petites culottes je cours un peu entre les lavages. Je pense que environ 4-5 culottes seraient l’idéal pour un bon roulement ! Voir plus pour quand tu pars sans machine à laver !

Ah oui car je dois rajouter que le séchage est un poil long (pas de sèche-linge pour ces demoiselles, pas de radiateur non plus) , du coup parfois je l’enfile encore légèrement humide, c’est pas ultra agréable (d’où l’utilité d’en avoir plusieurs !)

En tout cas pour moi c’est certain, pas de retour en arrière, et j’ai prévu d’agrandir mon stock pour être bien à l’aise et ça sera niquel !

D’ailleurs je vous en reparlerais sûrement car bientôt une petite nouvelle va faire son arrivée à la maison (édit : depuis la rédaction de cet article celle-ci a rejoint mon tiroir :)

Et vous avez-vous sauté le pas des culottes menstruelles lavables ?
Oui ? Non ? Pourquoi ?


Merci à Fempo pour la découverte

14 thoughts on “[ZD] J’ai testé les culottes menstruelles lavables : FEMPO

  1. J’ai acheté la même que toi. Idem elle ne fait pas la journée les 2 premiers jours mais je suis conquise quand même. D’ailleurs je vais en recommander une seconde (et peut-être une pour les jours moins abondants). Dommage qu’ils ne fassent pas de pack mixte il me semble…

  2. C’est une super idée. J’avoue que je ne m’y suis pas mise, car je suis sous micropilule en continu donc pas de règles (mais plein de produits chimiques…). Disons que pour l’instant, ça me va bien comme ça…

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.