Grandir avec des animaux, une relation privilégiée

Macadam, Hazard, Noisette, Puck, Pourquoi Pas, Crumble, Voyelle…

Petite, j’ai toujours grandit avec des animaux, et à leur contact j’ai appris énormément. Je me souviens de tous nos
animaux, de leurs prénoms ci-dessus, et de leurs caractéristiques.

Avant d’avoir nos filles, nous avions adopté un chat, tout noir. Puis un chien, tout beige. Notre chat est mort pendant que nous attendions Miss E. mais nous avons repris un chat il y a 2 ans. C’est clairement « LE » chat de Miss E. qui, seule à l’époque, l’adore et c’est réciproque, il est toujours fourré dans sa chambre. Notre chienne quant à elle, est fidèle, une vraie patte douce.

Je vous arrête tout de suite, nous avons pris nos animaux d’abord pour nous, pas pour nos enfants. Je vous déconseille de prendre un animal pour votre enfant, car au début c’est tout beau, tout nouveau, et puis l’enfant grandit et il se lasse, voir même quitte la maison, et l’animal lui, il reste, il faut s’en occuper… bref on est bien d’accord que prendre un animal ne se résume pas à jouer avec, il faut s’en occuper et assumer jusqu’au bout !

Par exemple, saviez-vous qu’il est primordial de traiter les animaux tous les mois ?  Je le savais parce que mon vétérinaire me l’a dit lors de notre rendez-vous annuel et je viens d’avoir une petite piqure de rappel. En effet, le Chatbot « je l’aime, je le protège » m’a rappelé qu’il fallait s’occuper des puces, tiques et autres petits parasites et cela mensuellement !
J’ai découvert le Chatbot créé par Boehringer Ingelheim et en quelques minutes, cela m’a confirmé qu’il ne fallait pas prendre à la légère cette protection.

Le Chatbot est très simple à prendre en main, sous forme de tchat, on répond à quelques questions sur le mode de vie de notre animal (chien ou chat). Ensuite automatiquement, sous forme de réponses, le chatbot nous explique l’importance de traiter les animaux, et les maladies que peuvent attraper nos 4 pattes.

Ça prend 5 petites minutes en plus, ce n’est vraiment pas long !

J’avoue que j’avais tendance à oublier, mais désormais je le note sur mon calendrier familial parce que traiter nos animaux fait partie des engagements que j’ai pris en adoptants nos bêtes.

Et pour avoir déjà eu des invasions de puces, c’est juste l’horreur ! Do

nc avec Boehringer Ingelheim et mon vétérinaire, je suis parée pour éviter tout ça et protéger maison, animaux et enfants !

Nos animaux, Vodka le chien, et Bébé Chat (le chat donc, notez l’originalité – choisi par Miss E.- on devait chercher un « vrai » prénom et puis c’est donc resté…) vivent avec nous dans la maison donc il faut faire attention. Je trouve qu’avoir des animaux avec des enfants en bas-âge, certes, c’est du travail en plus, mais c’est aussi une belle source d’amitié, d’apprentissage quotidien, et de prises de responsabilités.

J’aime beaucoup la relation que Miss E. a avec nos animaux, elle a l’habitude de les manipuler dans tous les sens, le chat vient directement la voir elle lorsque nous rentrons de balade (alors que de moi, sa maîtresse, qui achète les croquettes et change la litière, il se

contre-fiche – à mon grand désespoir) et Vodka l’écoute au doigt et à l’œil ! Du haut de ses 4 ans, elle connait les règles avec nos animaux. Par contre elle a du mal à comprendre que les animaux des autres, de nos proches, ne sont pas habitués à elle et qu’il faut faire attention à eux, qu’ils peuvent être brutes, ou lui faire mal.

Et désormais ce n’est pas une petite fille qui interagit avec nos bêtes adorées, mais deux petites filles. Car depuis que Miss A. se déplace, qu’elle peut se mouvoir dans toute la pièce (voir toute la maison, puisque désormais même les escaliers ne lui font pas peur !) son grand jeu c’est d’aller chatouiller le museau du chien qui dort sous la table, ou de « ramper au plus vite » pour aller caresser le chat ! Le tout accompagné de petits cris (un peu stridents je vous l’accorde) !

Bon par contre, quand je la vois se faire léchouiller le visage à grand coups de langue par le chien, je suis moins fan ! Je vous rassure, je limite ses contacts au plus vite en général, et surtout voilà pourquoi je les protège tous les mois… C’est pour moi très important de prendre soin d’eux, et encore plus avec les enfants !

Je ne sais pas comment auraient été notre vie sans nos animaux, j’aurais sûrement été moins dérangée par les poils (ça c’est vraiment LE truc qui m’agace) mais quelle plaisir d’avoir ces compagnons, ces présences au quotidien à la maison et cela apporte beaucoup de réconfort aux enfants !

Je ne sais pas si vous aussi vous avez des animaux ?  Vous aussi vous trouvez que vos enfants ont une relation étonnante avec vos bêtes ? Ici notre chienne, c’est un peu notre premier bébé, et voir sa relation évoluer chaque jour avec nos filles, c’est un bonheur !

Concernant les traitements mensuels, je ne peux que vous conseiller de voir cela avec votre vétérinaire, et vous pouvez également utiliser le chatbot j’aime, je protège dont je vous parlais ci-dessus !

En attendant je vous laisse, une balade en forêt m’attend avec mes 3 filles (le chat préfère ronronner sur le canapé) ! Je vous laisse avec ces quelques photos

 

Article en collaboration avec Boehringer Ingelheim

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.