Tes petites affaires, les choses les plus utiles pour mon second bébé

Notre seconde fille est arrivée il y a 3 mois. 3 mois déjà. J’ai pourtant l’impression que son arrivée remonte à hier ! Le temps file si vite !

Déjà 3 mois qu’elle est là et voilà que je fais le bilan des petites choses qui nous servent au quotidien.

Quelle différence entre le premier bébé (l’inconnu) et le deuxième bébé (et plus) où les goûts se sont affinés, où les choses inutiles achetées pour un premier ont disparu pour laisser place au strict minimum. J’ai donc envie de revenir sur ce qui nous sert vraiment.

Dois-je préciser qu’à forcer de traîner sur les réseaux sociaux, j’ai envie de certains produits moins « classiques » ? Mon côté blogueuse surement, au grand désespoir de mon chéri qui doit subir mes différents changements (bon le changement a du bon, et mes achats sont réfléchis – ah peut-être que cette dernière phrase n’est pas totalement vraie – ).

Un lit cododo : je n’en avais pas pour ma première et je l’avais beaucoup regretté. Comme notre puce dort avec nous pour un temps indéterminé (après elle partagera la chambre de sa grande soeur) et que je l’allaite cela me semblait primordial (tu sens là la mère accro à son bébé qui n’est pas prête du tout à s’en séparer ?). Nous avons donc investi pour ce second bébé dans un lit cododo en bois. Notre meilleur achat je crois, parce que franchement si j’ai bien retenu une leçon avec mon aînée : LE SOMMEIL c’est PRIMORDIAL !!
(si tu penses le contraire, je t’invite à cliquer en haut à droite sur la petite croix !)

Une veilleuse de chez Pabobo – la LumiBlo *: elle est arrivée pendant notre séjour à l’hôpital pour la bronchiolite et comment vous dire qu’elle tombait à pic ! Nous sommes une famille Pabobo, on adore la marque ici alors ni une ni deux c’était chez Pabobo que je voulais équiper la petite dernière. La LumiBlo est une jolie lampe qui éclaire à 2 intensités différentes.
Sa particularité ? Elle s’allume grâce au souffle. Il faut souffler sur le capteur pour l’allumer (mais il y a aussi un bouton en dessous) – elle a une belle autonomie et est vite maîtrisée par les enfants (ma puce de 3 ans et demi gère l’allumage sans soucis). Rechargeable avec un câble micro-USB comme mon téléphone portable, c’est pratique, un chargeur pour plusieurs objets et elle s’éteint seule au bout d’une heure. Le seul point que je regrette c’est que dans le noir on ne sait pas où il faut souffler.

Un doudou pour rassurer *: C’est chez Moulin Roty, of course !, que nous avons fait le choix du doudou. De deux doudous plutôt.
Une marque nantaise, je ne pouvais pas choisir ailleurs !
Un Pachat choisi par Miss E. qui avait carte blanche dans le magasin. Elle est arrivée à la maternité, avec le doudou pour sa petite sœur, elle était aux anges (Miss E, pas sa sœur, trop petite) ! Et un Joli Pas Beaux par moi car je suis vraiment fan de la collection !
Des doudous adorables, mixtes, voilà ce que j’aime chez Moulin Roty. En plus nous avons profité ensuite de la vente d’usine qui a lieu à Nort-sur-Erdre une fois par an pour faire des folies !

Le berceau Babybjorn *: pour partager des moments avec sa grande sœur, s’habituer à sa future chambre sans trop encombrer avec un lit a barreaux, j’ai mis dans la chambre de mes puces le joli lit Babybjorn reçu en décembre. Tout blanc, pas très haut, il a trouvé sa place près du lit de Miss E. et pour le plus grand bonheur de ma grande elle peut y voir sa petite sœur depuis le haut de son lit (et y mettre ses bébés la journée). Les siestes sans maman sont encore chaotiques mais on va finir par y arriver.
Le lit et son ciel de lit sont très beaux, les matériaux et le côté entièrement déhoussable m’ont séduite. Et puis le blanc, j’en raffole, ça passe partout, c’est doux et on peut y accorder facilement la déco. Je n’ai par contre pas trouvé de draps à la taille du matelas (mais j’aurais pu les coudre) et dommage qu’il ne soit pas un lit cododo je l’aurais bien vu à côté de mon lit !

Des couches lavables : on a commencé à la fin de sa première semaine de vie, avec des gDiapers en taille XS (il faut dire qu’avec ses 2kg400 ma puce flottait dans les tailles S) et on a ensuite continué sur les tailles S. On a aussi des Best Bottom (des tailles uniques donc un peu trop grandes encore), des Bambino Mio (Soft et Solo), des Hamacs, bref on a matière à tester. Je pourrais vous en reparler si ça vous intéresse car nous utilisons les couches lavables depuis 4 ans, à la naissance de l’aînée. En attendant je vous conseille de lire l’article de Sarah du blog Naturallymom qui y explique beaucoup de choses !
Pour mes achats je m’équipe chez My Wonderful Kids.com, Bambino Mio, Madame GS, Maman Naturelle, et sur les groupes de ventes d’occasion !

Des couches jetables : pour dépanner, pour les nuits de fatigue, pour la semaine à l’hôpital, pour toutes ces petites occasions où les couches lavables ne sont pas sorties. On a essayé plusieurs marques comme Love and Green, Naty et les petites dernières arrivées, les Lotus.
Celles-ci étant assez petites en taille 1 c’était plutôt pas mal car je n’avais pas prévu de taille 0 et il est difficile de trouver des minies couches (sans citer une grande marque que je n’aime pas du tout) dans le commerce (et j’avais peur d’en commander trop donc je n’ai pas pris l’option internet). A l’hôpital c’est le paquet que mon chéri nous avait rapporté (je voulais éviter les P. qu’ils fournissaient).
Pas de soucis de rougeurs, rien à redire sur ces petites nouvelles du rayon hygiène bébé, j’ai eu peu de fuites, et la petite bande qui devient bleue lorsqu’il y a un pipi est assez pratique.

Je reste quand même gênée par les dessins en couleurs, je n’en vois pas l’intérêt puisqu’elle va être jetée. Et par l’odeur lorsqu’elle est pleine mais ça je pense c’est parce que je suis habituée aux lavables.

Un matelas Sofalange *: alors ça, ça fait clairement partie des « choses » vues sur les réseaux sociaux. Nombreuses sont celles qui m’en ont vanté l’utilité et la praticité. J’ai donc craqué sur le site allobébé qui vend de nombreux produits de puériculture. Et je ne regrette pas, il est ferme et confortable pour ma puce, son inclinaison est idéale lorsque bébé régurgite et pour l’avoir testé lors de la bronchiolite, c’est très pratique lors des lavages de nez au sérum phy.
Aucun regret pour cet achat « assez cher », il est dans une housse en plastique mais se déhousse entièrement, il faut penser à acheter les housses de la même marque car les housses classiques sont trop petites.

Des lingettes lavables : tu ne verras jamais chez nous de lingettes jetables. Je suis addict aux lingettes lavables. Mon aînée a eu les siennes, dans les tons verts (c’était sa couleur), elles ont été recyclées en lingettes pour les WC (pour les petits pipis, c’est très pratique !).
Pendant mes nuits d’insomnies j’ai cousu un bon paquet de lingettes lavables pour faire le « trousseau » de bébé. C’est très pratique, c’est écolo, économique et joli !

Un sac à langer polochon *: Avant l’accouchement, j’ai fini de coudre le sac polochon du Kit Couture Rozyli et il me sert de sac à langer lors des petites sorties. Le concept du Kit ? Recevoir à la maison un Kit Couture comprenant tissus, fils, et patron pour réaliser un modèle enfant. Tout pour coudre (sans la machine à coudre et les aiguilles, quand même !) directement à la maison. Un tuto bien expliqué, avec photos à l’appui, c’est vraiment un bon concept pour les couturières débutantes, à offrir à une copine/ à sa maman / sa fille et également pour des couturières « habituées » qui auraient envie de faire un pas à pas tranquillement. Il y a 3 types de Kit (vêtements / décoration / accessoires) et 3 niveaux de difficulté, de quoi plaire à tous !
J’ai bien envie de coudre un mobile nuage pour ma petite chérie prochainement d’ailleurs !

La coque Evoluna I-Size de Kiddy : ce cosy, j’en ai parlé ici. Moi j’ai la première version, mais la 2ème est quasi identique. Ce petit bijou, je l’adore ! Depuis sa naissance, notre puce y voyage, et je suis vraiment rassurée pour sa sécurité, car elle y est vraiment bien installée, et cette coque auto obtient de très très bons résultats aux crash-tests.
La seule coque qui est homologuée pour être allongée en voiture (par contre il faut une grande voiture – car elle laisse peu de place au passager avant -voici ce qui est dit chez Kiddy : veuillez noter que la coque Evoluna i-Size 2 nécessite un espace de 73,5 cm pour être placé en position allongée) et qui s’adapte sur un grand nombre de poussettes (dont l’Evostar 1 de Kiddy – que nous avons aussi à la maison, les poussettes Bugaboo, la Yoyo de BabyZen … et encore d’autres). Je rappelle que les nacelles sont fortement déconseillées en voiture, voir INTERDITES dans certains pays européens !

Avec cette coque j’ai découvert le bonheur d’avoir une base isofix. Car celle-ci ne s’utilise que sur sa base isofix (d’où le nom si je ne dis pas de bêtise). On l’installe en un tour de main, et c’est vraiment pratique pour moi qui sort souvent seule avec les 2 filles, et avec le froid qu’il fait encore mieux ! Un vrai petit bijou, qui fait oublier son poids (4kg900) et que nous adorons ici !

Un capuchon nouveau-né de chez Zoli : pour protéger ma puce du froid, j’ai acheté avant sa naissance un capuchon nouveau-né chez Zoli.fr. Un bon achat car avec les températures parfois négatives, le vent et les 2 allers-retours quotidiens à l’école, il faut être bien au chaud ! Couplé à ma veste de portage (achetée lors de ma première grossesse et rentabilisée ++), bébé est bien au chaud et moi je suis sereine !

Des écharpes de portage : ah comme si j’allais les oublier ! IMPOSSIBLE ! Ce sont mes alliées au quotidien ! Depuis son premier jour de vie, elle est portée. Et ce n’est pas prêt de s’arrêter ! Dans les couloirs de la maternité, en Petit Écharpe sans Nœud de Je Porte mon Bébé j’ai bercé ma petite puce. Et puis maintenant, pour les trajets à l’école avec la grande, les besoins de câlins, je dégaine mes tissus et je change en fonction de mes envies. Ma porte-bébéthèque est bien étoffée et il me plaît de prêter mes porte-bébés aux copines !

Une poussette Yoyo : une poussette compacte, car malgré le portage quotidien je reste fan des poussette et surtout, avec 2 enfants j’ai besoin de gagner de la place dans la voiture, et de ne pas me promener avec ma grosse poussette. En complément de ma Bee3 (dont je parle ICI – cet article est vieux comme Hérode), notre Yoyo de Babyzen est bien pratique. Petite, légère, elle se glisse partout et est très pratique au restaurant !

Voilà ce qui me semble indispensable avec mon bébé à la maison.
Un lit cododo, des couches, une veilleuse, une coque auto et des écharpes !

Et vous quels sont vos INDISPENSABLES avec bébé ? Et qu’est-ce qui pour vous est INUTILE ?

Les produits avec une astérisque (*) ont été offert à ma petite puce

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *